Vente des parts de l'aéroport de Lyon - Erwann BINET

A l’issue de la procédure d’appel d’offre ouverte initiée par l’État dans le cadre de la loi du 6 août 2015, Michel Sapin et Emmanuel Macron ont annoncé avoir choisi, le consortium emmené par Vinci Airports comme acquéreur pressenti de la participation de 60% détenue par l’État au capital de la société Aéroports de Lyon.

Comme nous le défendons depuis 2015 avec l’ensemble des élus locaux, nous souhaitons qu’une part de la somme que l’État percevra au titre de cette vente soit consacrée au financement de projets locaux. Vous trouverez ci-dessous le courrier que Joëlle Huillier et moi-même venons d’adresser à Manuel Valls à cette fin.

A la suite de cette décision et conformément aux dispositions du code du travail, le comité d’entreprise de la société Aéroports de Lyon va désormais être informé et consulté sur le projet de cession au consortium. La décision définitive de cession interviendra à l’issue à l’issue de cette procédure de consultation et après autorisation des autorités compétentes en matière de contrôle des concentrations ainsi qu’en matière d’aviation civile.

Cliquer sur le lien suivant pour voir ma lettre au Premier Ministre : Lettre au Premier Ministre